Complexité en Transformation d’Entreprise

Complexité en Transformation d’Entreprise: comment la gérer?

La Transformation d’Entreprise couvre une large gamme de situations : fusions et acquisitions, transition numérique, restructuration et réorganisation, optimisation de performances…et bien d’autres.

Dans tous les cas, les répercussions d’une transformation franchissent les frontières des unités organisationnelles: cette transversalité contribue à la complexité en Transformation d’Entreprise.

LA transversalité induit la complexité de la Transformation.
  • L’acquisition-fusion d’une entreprise par une autre ne concerne pas uniquement les directions juridiques et financière de l’acquéreur. L’intégration de l’entreprise acquise a vraisemblablement des conséquences sur les systèmes informatiques, la gestion des ressources humaines, les fonctions marketing et ventes, et peut-être également le développement des produits et la chaine logistique de l’acquéreur. Elle a à coup sûr des conséquences sur l’ensemble des employés et la culture de l’entreprise
  • La transition numérique de l’entreprise entraine des ajustements sur l’ensemble des fonctions: informatique, marketing, ventes, ressources humaines, support client. Elle peut même avoir des incidences majeures sur le modèle business, ainsi que les produits et les services, en fonction de la nature de l’activité de l’entreprise. Elle conduit souvent à faire évoluer les métiers de nombreux employés.
  • La restructuration de l’entreprise pour l’adapter aux contraintes du marché peut engendrer délocalisation, externalisation, ou internalisation de plusieurs départements de l’entreprise, ainsi que des fusions, suppressions, ou créations de départements.
  • L’amélioration des performances financières de l’entreprise peut entrainer des initiatives transversales de réduction de coûts, des changements dans le développement commercial et les ventes, l’attaque de nouveaux marchés, etc.
  • L’optimisation des performances opérationnelles a vraisemblablement des incidences sur les processus administratifs, l’administration des ventes, la production, la chaine logistique …

Quelle que soit la taille de l’entreprise, ces Transformations se caractérisent par une complexité certaine, due à leur transversalité.
Pour sécuriser le fait que la Transformation délivre les bénéfices attendus et n’épuise pas inutilement les équipes, quelques principes simples doivent être gardés à l’esprit des équipes dirigeantes.

Scinder la Complexité en Transformation d’Entreprise
Ou “Pas à pas on va bien loin”.

Pour votre Transformation d’entreprise, pouvez-vous définir quelques initiatives ou projets ciblés qui sont des composants nécessaires de la Transformation, chacun ayant des objectifs et résultats dédiés ? Par exemple, la transition numérique peut sans doute être scindée en quelques projets tels que: web marketing, initiatives IT, formation des équipes de vente, modernisation du service client, évolution des métiers du marketing…

Prioriser
Ou “Ne pas avoir les yeux plus grands que le ventre”.

Pour votre Transformation d’entreprise, pouvez-vous développer une feuille de route des bénéfices attendus (quels bénéfices, quand, quelles dépendances) et prioriser les projets ou composants de la Transformation en fonction de l’importance de ces bénéfices ? Tout n’a pas nécessairement besoin de se produire en même temps.

Structurer et gouverner
Ou « On ne pourra récolter demain que ce que l’on sème aujourd’hui »

Il est essentiel de clarifier les attentes concernant votre Transformation d’Entreprise, ainsi que celles de chaque composant: objectifs, livrables, et bénéfices. Nommez un responsable pour le programme de Transformation dans son ensemble (Directeur de Transformation). Donnez-lui les moyens de nommer des responsables (Chefs de Projets) pour les différents composants. Le Directeur de Transformation établira un système de gouvernance de la Transformation qui permettra de prendre les décisions clés et de gérer les risques.

Acquérir les compétences appropriées
Ou “Quand l’archer est né, il ne tenait pas d’arc”.

Si les compétences dont vous avez besoin pour mener votre programme de Transformation d’entreprise ou des projets constitutifs n’existent pas ou ne sont pas suffisamment disponibles dans votre entreprise, pensez à des solutions permettant de les acquérir à l’extérieur, y compris temporairement (conseil, management de transition) et utilisez surtout ces interventions pour permettre à vos équipes de développer les nouvelles aptitudes.

Persévérer
Ou “Le premier coup de hache ne fait pas tomber l’arbre”

Il y aura très probablement des difficultés et des problèmes dans le voyage de votre Transformation d’entreprise. Comme toujours en affaires, vous ne vous laisserez pas décourager par ces écueils, particulièrement si vous avez mis en place la structure et la gouvernance appropriée pour les gérer et les surmonter.

Communiquer
Ou « En demandant on va à Rome »

La Transformation d’entreprise aura des incidences sur vos employés, vos clients, vos partenaires et vos investisseurs. Dès le début, il faut vous assurer que les attentes concordent, les progrès sont communiqués largement, les succès (même partiels ou limités) sont célébrés, les difficultés sont partagées…

Et après ?
Lorsque tout ceci est en place, comment s’assurer que le programme de Transformation est suffisamment agile pour intégrer positivement les évènements inattendus qui vont se produire inévitablement?

Restez à l’écoute, nous couvrirons ce sujet dans un prochain billet.